fbpx

Résultat de recherche d'images pour "entreprises"

Image : neuroschool

Selon l’étude de la banque HSBC, les entreprises suisses anticipent une croissance pour l’année à venir malgré l’appréciation du franc suisse. Ces avis optimistes concernent quatre entreprises sur cinq et sont principalement attribuables à l’accès à de nouveaux marchés.

200 sociétés suisses ont été interrogées et sur celles-ci presque 40 % sont plus optimistes qu’en 2018. Finalement, cette proportion est un peu inférieure à la moyenne de l’étude qui a été menée dans 35 pays. Par rapport aux entreprises européennes et mondiales, moins d’entreprises suisses comptent sur une croissance de 15% ou plus.

Un partenariat américain plus si prioritaire

 En l’espace d’une année, l’importances des Etats-Unis comme partenaire commercial en Suisse s’est fortement affaibli. Il y a une année, 23 % des sondés plaçaient les Etats-Unis comme débouchés prioritaires contrairement à 12 % aujourd’hui. Ce chiffre est cependant à nuancer rappellent les experts de HSBC puisqu’environ 12 % des entreprises sondées espèrent augmenter leurs volumes d’affaires outre-Atlantique d’ici les prochaines années. De plus, pour 70 % des sociétés interrogées, l’Allemagne, La France, l’Italie, la Chine et les Etats-Unis constituent les principaux marchés.

Un protectionnisme accru

L’étude HSBC Navigator détecte une augmentation du protectionnisme dans les marchés où sont actives les entreprises suisses. 53 % d’entre elles se disent confrontées à une réglementation plus stricte, des tarifs douaniers revus à la hausse ainsi qu’un respect de la propriété intellectuelle pas totalement fiable. Dans ce contexte, les entreprises ont réduit leurs coûts en recourant à des fournisseurs locaux. Plus de la moitié affirment avoir profité de ce protectionnisme. Jean-Manuel Richier, responsable de HSBC Wholesale Banking se veut optimiste, pour lui les entreprises clientes en Suisse se sont très bien adaptées au marché. Selon la banque britannique, les entreprises suisses voient dans le commerce international une force positive pouvant offrir de nouvelles opportunités d’affaires, stimuler l’innovation et améliorer l’efficacité.

C’est la société Kantar, spécialiste des études de marché qui a interrogé un peu plus de 9000 entreprises dans 35 pays entre août et septembre 2019.

Références : 20 minutes – AGEFI